Le ministre Véran et l’OMS dans le collimateur de la droite française

Florian Philippot demande non seulement la démission d’Olivier Véran, Ministre de la santé, mais aussi que la France retire son financement de l’OMS.

Dans une vidéo parue aujourd’hui sur sa chaîne youtube, le politicien Florian Philippot, demande la démission du ministre de la santé Olivier Véran. 

Florian Philippot était vice-président du Front National de 2012 à 2017. Il est présentement membre du parlement européen, et leader du mouvement politique “Les Patriotes.”

C’est le scandale de l’étude Lancet par Mehra, Desai, Ruschitzka et Patel qui amène Philippot à demander la démission du Ministre de la santé Olivier Véran.

Comme nous l’avions déjà rapporté, le Ministre Véran avait demandé, moins de 24 heures après la publication de l’étude, des recommandations de la part du Haut Conseil de la Santé Publique.

Le Haut Conseil, présidé par le docteur Franck Chauvin, a de suite recommandé “de ne pas utiliser l’hydroxychloroquine (seule ou associée à un macrolide) dans le traitement du Covid-19”.

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=837

Quant à elle, le 26 Mai, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ASM),  dirigée par le Docteur Dominique Martin, a “lancé auprès des promoteurs évaluant l’hydroxychloroquine, une procédure de suspension des inclusions de patients dans les essais cliniques menés en France” prenant effet dans les 24 heures.

>>  Entrevue avec le Professeur Christian Perronne

https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/COVID-19-l-ANSM-souhaite-suspendre-par-precaution-les-essais-cliniques-evaluant-l-hydroxychloroquine-dans-la-prise-en-charge-des-patients-Point-d-Information

Il n’aura fallu que quelques jours pour que la controversée étude du Lancet amène à ces mesures.

Ce qui a été mis en évidence maintenant est que cette étude Lancet ressemble plus à une fraude qu’à une étude scientifique.

Voici quelques éléments:

  • les données sont issues d’une compagnie nommée “Surgisphere” qui refuse de les rendre publiques
  • des anomalies considérables dans ces données ont été mises en lumière, notamment concernant l’Amérique du Nord, l’Australie et l’Afrique
  • les données de nature cardio-vasculaire suggèrent que l’hydroxychloroquine aurait été précisément administrée à des patients pour lesquels elle est contre-indiquée
  • la boîte “Surgisphere” dirigée par l’un des auteurs de l’étude, Sapan Desai, semble être bidon – avec sa directrice du marketing offrant des services d’hôtesse et de modelling
  • des centaines de médecins et chercheurs, y compris de renom international, ont publié des lettres ouvertes critiquant l’étude

Le médecin James Todaro affirme – “Misinformation is bad. Misinformation in medicine is worse. Misinformation from a prestigious medical journal is the worst.

https://www.medicineuncensored.com/a-study-out-of-thin-air

La principale lettre ouverte à l’auteur principal de l’étude le Dr Mehra peut être consultée ici, en langue anglaise.

https://zenodo.org/record/3862789

Très tôt, le professeur Raout avait réagi à la publication de cette étude, la qualifiant de “fantaisie complètement délirante.”

>>  Entrevue avec le Professeur Christian Perronne

La twittosphère fait maintenant référence à cette étude avec le hashtag #lancetgate

Dans sa vidéo d’aujourd’hui, Philippot déclare:

“Aujourd’hui, l’étude est suspectée carrément d’être une fraude”

“Ce que nous demandons clairement aujourd’hui, c’est la démission du ministre de la santé Olivier Véran”

“Il doit partir, nous sommes dans une épidémie qui a déjà fait plus de 28,000 morts déclarés dans notre pays, c’est inadmissible”

“C’est la goutte qui a fait déborder le vase de l’irresponsabilité et de l’incompétence, voire pire”

“Par ailleurs, il ne faut pas s’arrêter là. L’OMS a failli. Il faut stopper immédiatement la contribution financière française à l’Organisation mondiale de la santé.”

“L’OMS a failli depuis le début de cette épidémie.”

Voir ci-dessous la vidéo de Florian Philippot.

(Visited 1 169 times, 66 visits today)