Les québécois en grand danger – un institut gouvernemental tranche contre l’hydroxychloroquine

«En dehors d’un protocole de recherche, l’usage devrait être limité à des patients dont la situation clinique est sévère, évaluée au cas par cas, soutenu par un comité interdisciplinaire d’experts», a jugé l’INESSS. 

Commentaire : la position de l’INESSS et donc du gouvernement du Québec est irresponsable et non-informée, car c’est exactement quand la situation clinique est sévère que le traitement ne marche pas !

Il faut traiter tôt, dès que la personne a été testée positive. C’est ce qui ressort des recherches et pratiques thérapeutiques à Marseille.

Peut être que ces chercheurs devraient aller y faire une visite plutôt que prendre des positions aux conséquences mortelles.

Pour faire une référence au slogan de l’institut, le “savoir” semble prendre une forme macabre avec un telle analyse!

Espérons que le Premier Ministre Legault ne suive pas cette recommandation irresponsable!

https://www.journaldequebec.com/2020/03/29/covid-19-la-chloroquine-ne-doit-pas-etre-utilisee-statue-linesss-1

>>  Comment atteindre l'immunité collective - L'expert en virologie et vaccins Geert Vanden Bossche explique